Bezoek academische website Lode Vereeck Lode Vereeck

CETA: deux sénateurs déposent une résolution pour permettre à la Belgique de signer

zaterdag 22 oktober 2016

 

Deux sénateurs libéraux flamands, Rik Daems et Lode Vereeck, ont annoncé vendredi le dépôt d’une résolution invitant le gouvernement fédéral à approuver les accords de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada d’une part (le Ceta) et avec les Etats-Unis d’autre part (le TTIP) en dépit de la fin des négociations sur le premier traité.

Selon les deux sénateurs Open Vld, une approbation de cette résolution par le Sénat autorisait la Belgique à approuver le CETA.

”Toutes les entités fédérées belges disposent d’une représentation permanente au Sénat, où elles se concertent. C’est donc l’organe parfait pour donner un feu vert définitif ou non aux traités commerciaux qui concernent les parlements des entités”, ont affirmé MM. Daems et Vereeck dans un communiqué, rappelant que le commerce extérieur était une compétence partagée entre le niveau fédéral et les Régions.

Si une majorité se dégage au Sénat en faveur du CETA, “il serait on ne peut plus logique que la Belgique signe cet accord, ont conclu les deux sénateurs.

L’ancien commissaire européen au commerce Karel De Gucht, qui appartient au même parti, a pour sa part déclaré vendredi que la Wallonie n’obtiendra jamais une modification du traité.

”Ça me semble tout à fait exclu, et je suis convaincu que le Canada ne rouvrira pas les négociations. C’est une obstination qui n’a rien à voir avec le contenu. La Wallonie, dans sa position actuelle, n’obtiendra jamais gain de cause”, a-t-il déclaré lors de l’émission Soir Première de la RTBF-radio.

”Je ne comprends pas l’obstination de M. Magnette (le ministre-président wallon Paul Magnette) dans ce dossier” a-t-il ajouté.

LaLibre.be

← Terug naar het overzicht